84 sujets en ligne

66 - Perpignan - College Bon Secours
66 - Arles sur Tech - La foire aux chevreaux
Espagne - La guerre des bonbons
66 - Le grenat de Perpignan
66 - Le train jaune
66 - Les pallofes
66 - Agriculture
66 - Le Barcares
66 - Los Masos
66 - Mosset
66 - Perpignan
66 - Vinca
66 - Viticulture
66 - Musique
66 - St Cyprien - Lodef Archi
66 - St Cyprien
66 - Artistes
66 - Escaro - Fleurs de Bach
66 - Canet en Roussillon
Espagne - Ventura
66 - Font-Romeu
66 - Collioure
66 - Perpignan - Sanch
66 - Cerdagne - Energie solaire
66 - La clinique du patrimoine
Espagne - Gaudi
66 - Nature
34 - Etang de Thau
66 - Agly
66 - Ansignan
66 - Arles sur Tech
66 - Patrimoine
66 - Fer du Canigou
66 - Espira de Conflent
66 - Estagel
66 - Gastronomie
34 - Sete
66 - Catalanite
66 - Cases de Pene
66 - Castelnou
66 - Cerdagne
66 - Villages
66 - Elne
66 - Festivites locales
66 - Jazzebre
66 - Graphisme
66 - Mont-Louis
66 - Amelie les Bains
66 - Banyuls sur Mer
66 - Llo
66 - Ceret
66 - Millas
66 - Fetge
66 - Fenouilledes
66 - Gorges de Galamus
66 - Mosset - Opera Carmen
66 - Eus
66 - Conflent
66 - Corneilla del Vercols
66 - Planezes
66 - Camelas
66 - Planes
66 - Ortaffa
66 - St Esteve
66 - St Nazaire
66 - Clara - Pere Cassien
66 - Port Vendres
66 - Le Soler
66 - Puyvalador
66 - Prats de Mollo-la-Preste
66 - Sahorre
66 - Rivesaltes - Fete du Babau
66 - Rasigueres
66 - Ruscino - Perpignan
81 - Brens
66 - Intermarche - Portraits
66 - Canet - Intermarche
66 - Cathedrale St Jean - Perpignan
66 - Cuisine au chaudron
66 - Etang de Canet St Nazaire
66 - Maury
66 - Passa
Vinci Autoroute (Anciennement ASF)
GDF (Gaz de France)

Dernier reportage ajouté

A propos de moi

Implicitement ou de manière directe, l’être humain n’est jamais très loin…

De nombreuses années durant, je me suis demandé ce qui m’importait le plus dans la quête d’images : l’acte de mémoriser des instants ou les rencontres qu’elle occasionnait.
Aujourd’hui, je sais que la photographie n’est qu’un prétexte à mon désir d’apprendre et de relater, de manière esthétique, le quotidien des autres. Noël Hautemanière - Photographe

Noël Hautemanière, photographe à Perpignan - France

Contactez-moi

téléphone 04 68 28 54 78
mobile

Conseils d’utilisation

1
Pour effectuer votre recherche parmi les 3 255 photographies présentes sur ce site et trouver celle(s) qui vous conviendront, plusieurs méthodes s’offrent à vous.
La recherche par mot clé Chaque photos est précisément légendée, permettant ainsi une recherche précise parmi 6141 mots clés. Saisissez votre recherche dans le champs prévu à cet effet
voir
. Dès les premiers caractères saisis, une série de mots présents dans la base de données vous est proposée afin de vous orienter. Choisissez le mot correspondant à votre recherche, cliquez dessus dans la liste puis sur le bouton de recherche
voir

La recherche par couleur Toutes les photos ont subi une analyse chromatique afin d’en extraire les quatre couleurs dominantes. Cette méthode est idéale dans le cas où vous cherchez une image comportant une teinte particulière afin d’illustrer un projet particulier. Pour cela, cliquez simplement sur couleur de la bande chromatique correspondant à votre recherche
voir
. Vous pouvez également "étendre la recherche aux couleurs similaires" afin d’obtenir d’avantage de résultats. Cochez l’option "Étendre la recherche aux couleurs similaires" puis cliquez sur la couleur se rapprochant de la teinte recherchée. Cette méthode peut, selon les teintes choisies s’avérer moins précise.
La recherche par sujets Tous les sujets présents sur ce site sont rassemblés dans un même espace accessible par l’onglet "Photothèque"
voir
ou le bouton "Les sujets déjà en ligne"
voir
.
La recherche par sujets complets Vous trouverez également une série de reportages complets dans la section "Reportages" accessibles via l’onglet de menu "Reportages".
voir
2
Visualisez les photos en survolant les vignettes avec votre souris.
3
Sélectionnez les vignettes qui vous intéressent en cliquant sur "Télécharger" au centre de la vignette. Elles sont ajouter à votre sélection photo. Certains sujets (marqués d’un verrou non-telechargeable ) sont réservés par leur propriétaires et le téléchargement des photos est impossible. Pour consulter et gérer votre sélection, cliquez sur le bouton "Votre sélection photos" en bas de page de la section "photothèque"
voir
ou sur le bouton récapitulatif de votre sélection, à côté du champs de recherche en haut de page
voir
. Vous pouvez supprimer les vignettes en cliquant sur l’icône représentant une poubelle en haut à gauche de chaque vignette.
4
Saisissez votre e-mail
voir
et recevez les images en basse définition (800 x 500 pixels) exploitables pour vos maquettes.
L’envoi est limité à 10 photographies.

Les conditions générales d’utilisation

L’utilisation de ce site et de son contenu est soumise à des conditions.

COPYRIGHT PHOTOGRAPHIES
Les photographies présentes sur le site www.hautemaniere.com sont des oeuvres protégées. Toute reproduction ne peut se faire sans l’autorisation de son auteur Noël Hautemanière. Le copyright est une obligation et un droit.

DROITS D’AUTEUR / COPYRIGHT
Les photographies, les visuels et les textes figurant sur ce site sont des marques déposées par Noël Hautemanière. Leur mention n’accorde en aucune manière une licence ou un droit d’utilisation quelconque des dites marques, qui ne peuvent donc être utilisées sans le consentement préalable et écrit du propriétaire de la marque sous peine de contrefaçon.

TÉLÉCHARGEMENT
Le téléchargement des images est destinée exclusivement à la réalisation de vos pré-maquettes. L’e-mail permettant le téléchargement sera conservé afin de vous relancer et de vous envoyer divers courriers. Votre e-mail ne sera, en aucun cas, échangé ou vendu. Toute autre utilisation non expressément autorisée est strictement interdite sans autorisation préalable et écrite de Noël Hautemanière.

En cas d’utilisation frauduleuse des photographies de Noël Hautemanière, celui-ci vous adressera une facture équivalente à l’utilisation que vous en avez faite, majorée de 100%.

Retrouvez l’intégralité des mentions légales.
Des photos professionnelles à partir de 25 (*)
(*) Exemple de droits cédés pour une utilisation sur internet pour une période d’un an.

66-Perpignan

Détails des photos
66 - Pyrénées Orientales - Perpignan. La Casa Xanxo (Xancho) construite en 1509 pour l'armateur perpignanais Bernard Xancho. Têtes sculptées en cul de lampe d'un arc de porte situé dans l'entrée principale de l'hôtel particulier. 66 - Pyrénées Orientales - Perpignan. Tête sculptée en cul de lampe d'un arc de porte situé dans l'entrée pricncipale de l'hôtel particulier. 66 - Pyrénées Orientales - Perpignan. Du couvent des Carmes, construit entre 1333 et 1342 sous la direction du maître d'Ïuvre Arnau de Paretibus Tortis (forme latine du village de Peyrestortes), il ne reste que quelques sculptures finement travaillées comme cette clef de voûte représentant St Laurent. L'église fût détruite après le grand incendie des munitions de l'arsenal militaire en 1944. Du couvent des Carmes qui fût construit entre 1333 et 1342 sous la direction du maître d'Ïuvre Arnau de Paretibus Tortis (forme latine du village de Peyrestortes), il ne reste que quelques chapiteaux et culs de lampe, finement sculptés de l'église, après le grand incendie des munitions de l'arsenal militaire en 1944. Du couvent des Carmes qui fût construit entre 1333 et 1342 sous la direction du maître d'Ïuvre Arnau de Paretibus Tortis (forme latine du village de Peyrestortes), il ne reste que quelques chapiteaux finement sculptés de l'église, après le grand incendie des munitions de l'arsenal militaire en 1944. Du couvent des Carmes qui fût construit entre 1333 et 1342 sous la direction du maître d'Ïuvre Arnau de Paretibus Tortis (forme latine du village de Peyrestortes), il ne reste que quelques chapiteaux finement sculptés après le grand incendie des munitions de l'arsenal militaire en 1944. Des fouilles ont permis de mettre à jour dans la crypte l'embase droite du porche d'accès. Le couvent des Carmes fût construit entre 1333 et 1342 sous la direction du maître d'Ïuvre Arnau de Paretibus Tortis (forme latine du village de Peyrestortes). Chapelle St Dominique. Ancienne église d'époque gothique du couvent des dominicains. Clef - de - voûte avec Christ en majesté dans le chÏur. Cloître de la chapelle St Dominique. Eglise d'époque gothique du couvent des dominicains. détail d'un chapiteau de la galerie - Est à motif animal. Le chÏur et une partie de la nef. Cathédrale St Jean (1324 - 1509). Porte d'accès au Campo - Santo avec enfeu de sépulture sur le bas - côté gauche. 66 - Pyrénées Orientales. Perpignan. Le cloître cimetière du Campo Santo d'époque gothique (XIVème siècle), jouxtant le flanc sud de la cathédrale St Jean est l'un des plus vieux et des plus vastes de cette époque dans notre hexagone. Sculpture en cul de lampe à visage humain. Positionné sous le buffet d'orgue (1504), il s'activait par un câble, au son de l'instrument. Clefs de voûte du chÏur. Elles s'élèvent à près de 30 m de haut. Cet édifice religieux fût concu par l'architecte, originiare de majorque, Guillem Sagrera. La nef vue du chÏur. Les voûtes s'élèvent à près de 30 m de haut. cet édifice religieux fût concu par l'architecte, originiare de majorque, Guillem Sagrera. Le buffet d'orgue date de 1504. La salle capitulaire. Le clocher et l'une des gargouilles sur le flanc sud. Gargouille sur le flanc sud. Perché sur le clocher, le campanile en fer forgé portant fleur de lys et le bourdon (cloche) datant du XVème siècle. Le clocher et le flanc sud. Edifice gothique à nef unique crée par l'architecte majorquin Guillem Sagrera. Un détail d'une sigNature de compagnon sur un pilier nord de la nef. Patio de L'Hôtel de Ville avec en son centre la statue réalisée par Aristide Maillol et intitulée " La Méditerranée" (Bronze - 1905). 66 - Pyrénées Orientales - Perpignan - Notre Dame de Sagristia. Cette vierge de procession du XVIIIè siècle fût re - découverte dans la sacristie de la cathédrale en 2003. Elle sort désormais deux fois dans l'année. Pour la célébration de la Sanch, vêtue de noir, elle devient N - D des douleurs avec le cÏur transpercé de 7 glaives et la couronne d'argent de l'orfèvre Paul Soulié (1880 - 1900). Pour la célébration de la Sanch, vêtue de noir, elle devient N - D des douleurs. José Capella ajuste la couronne d'argent de l'orfèvre Paul Soulié (1880 - 1900). 66 - Pyrénées Orientales - Perpignan - José et Irène Capella, couturiers à Perpignan ont réalisé la robe de Notre Dame de Segristia de la cathédrale St Jean, sur la base d'une ancienne robe de mariée commandée 37 ans plus tôt, composée de soie écrue et moirée française ainsi que de motifs à fil d'or. Atelier au 12 boulevard Wilson. 66 - Pyrénées Orientales - Perpignan - Cathédrale St Jean. Détails de la robe en soie française, moirée et écrue décorée de motifs à fil d'or, réalisée par José et Irène Capella, couturiers à Perpignan sur la base d'une ancienne robe de mariée commandée 37 ans plus tôt et qu'ils livrèrent pour la cérémonie en la cathédrale. Pyrénées - Orientales. Le quartier gitan de St Jacques. 66 - Pyrénées Orientales - Perpignan - Notre Dame de Sagristia, vierge de procession du XVIIIè siècle, fût re - découverte dans la sacristie de la cathédrale en 2003. Elle sort deux fois dans l'année pour la célébration de la sanch (ND des douleurs) et le dimanche de Pâques (ND du ressuscité), elle porte alors des robes réalisées dans des tissus nobles par les couturiers José et Irène Capella. La main d'Irène soutient le voile de la vierge en cours d'habillage. Pour le dimanche de Pâques, vêtue de soie moirée écrue, elle devient N - D du réssuscité parée de la robe réalisée par les couturiers José et Irène Capella. Perpignan - Hiver dans le Square Bir - Hakeim. Perpignan - La salamandre du puits de la Place de la Révolution Française. Perpignan - Eglise St Jacques. Christ en croix de procession. Rétable baroque du chÏur (1769). Perpignan - Quartier gitan de St Jacques. Le clocher de la cathédrale St Jean - Baptiste et les vieux bâtiments de la rue St François de Paule. Détails du rétable baroque de la chapelle de la sanch datant du XVIIIème siècle. Détails du rétable gothique de N - D de l'espérance. Les prophètes (XVème siècle). L'un des prophètes (XVème siècle). Statue de St Jacques en pélerin (XVème siècle). La descente de croix (XVème siècle). Perpignan - Cathédrale St Jean. Pierre gravée sur l'un des piliers gauche de la nef. Traduction :"Première pierre que notre très illustre Seigneur don Sanche, Roi de Majorque, a posée dans les fondements de cette église, le 5 des calendes de mai, l'an du Seigneur,1324". En dessous : la sigNature d'un compagnon tailleur de pierre. Missel commandé par Jérôme d'Ochon, Evêque d'Elne. XVème siècle. L'évêque aux pieds du Christ. Parchemin. Manuscrit à enluminures conservé à la Médiathèque de la Ville de Perpignan. Réf : Ms 118. Missel pour la confrérie des merciers et des peintres de la Ville de Perpignan daté de 1492. Réf : Ms 119. Evangéliaire en parchemin de la fin du XIème - début du XIIème siècle provenant de l'Abbaye de St Michel de Cuixa (66) représentant le Christ et St Jean. Plus vieux manuscrit conservé à la médiathèque de la Ville de Perpignan. Réf : Ms 1Perpignan - Eglise Notre - Dame La Réal. Fonts baptismaux en marbre blanc du XIVème siècle. Perpignan - Eglise La Réal. Perpignan - Eglise Notre - Dame La Réal. Vierge à l'enfant entourés d'anges musiciens. Mise au tombeau d'époque gothique (XVème siècle). Visage de NicodèmePerpignan - Eglise La Réal. Visage de la ViergePerpignan - Eglise Notre - Dame La Réal. Clé de voûte du couronnement de Marie, située dans le chÏur. Perpignan - Eglise St Matthieu - Chapelle des Saintes épines. Le tableau de l'Immaculée conception réalisé par Antoine Guerra (XVIIème s). Perpignan - Eglise St Matthieu - Chapelle des Saintes épines - Située à gauche d'un blason, la pierre grillagée du Père Paul, franciscain assassiné en 1458 dans le couvent St François, par un soldat jaloux, est tâchée de son propre sang à laquelle on attribue des vertus de soulagement et de guérison des troubles oculaires. Perpignan - Au Grand Café de la Poste. Place de Verdun. Perpignan - Emma enjouée au Café " le Malassis" dans la rue Alsace - Lorraine. Perpignan - EnfEus aux armes des grandes familles du département sur le mur est du cloître - cimetière du Couvent des Frères Mineurs (moitié du XIIIème siècle) qui devint, au XVIIIème s, un hôpital militaire car les franciscains manquaient alors de ressources. Perpignan - EnfEus aux armes des grandes familles du département sur le mur ouest du cloître - cimetière du Couvent des Frères Mineurs (moitié du XIIIème siècle) qui devint, au XVIIIème s, un hôpital militaire car les franciscains manquaient alors de ressources. Perpignan - Immeuble rénové dans la rue du Bastion St Dominique. Perpignan - Décorations de Noël sur les galeries lafayettes et le petit pont moyennageux enjambant la Basse. Perpignan - Décorations de Noël sur le Castillet et le petit pont moyennageux enjambant la Basse. Perpignan - Le Café " le Malassis" dans la rue Alsace - Lorraine. Perpignan - La terrasse du Café " le Malassis" dans la rue Alsace - Lorraine. Perpignan - Le Castillet. Perpignan - Statue de "Vénus" du sculpteur banyulenc Aristide Maillol sur la Place de la Loge. Perpignan - Partie de dames à l'Ubu - Café de la Place Rigaud et un immeuble, daté sur le fronton de 1752, situé dans la rue du Poids de la Farine. Perpignan - Un immeuble, daté sur le fronton de 1752, situé dans la rue du Poids de la Farine. Perpignan - Un étal de fruits secs dans la rue Paratilla. Perpignan - Les immeubles des rues R. P. Lamer et Petite la Monnaie. Perpignan - Buste du sculpteur banyulenc Aristide Maillol réalisé par Georges Caseblanque. Cour privée jouxtant le Musée Hyacinthe RigaudPerpignan - Buste de Hyacinthe Rigaud qui fût peintre de la cour de Louis XIV, réalisé par le sculpteur Jean - Baptiste Pigalle dans la Cour privée du Musée. Perpignan - Café - Brasserie " L'Arago" sur la Place Arago. Perpignan - Place Arago. Situées dans le jardin familial au 4, rue gabriel Fauré, ces grâces témoignent du travail étonnant du Boulanger - artiste Thomas Reig qui faisait cuire la terre modelée dans son four de la rue de la Fursterie, à Perpignan. Perpignan - Sur le chemin de l'école, longeant la Basse et passant sous le Pont du Boulevard de St AssisclePerpignan - Jour d'automne sur la Basse à hauteur du Quai Nobel et du lycée Arago. Eglise St - Matthieu de Perpignan. Retable du choeur, détail du groupe sculpté par François Boher. Début du XIXème siècle. Détail d'une grenouille sculptée dans la vasque d'un bénitier (1683) réalisé par Jean - Pierre Oller en marbre rose du Conflent. Les peintures murales représentant la descente de croix, réalisées par le castrais F. Pauthe en 1876. Perpignan - La sattue intitulée " vénus " réalisée par Aristide Maillol. Place de la Loge. Perpignan - Le Castillet et la Cathédrale St Jean. Cathédrale St Jean - Baptiste. Tombeau en marbre de Mgr Louis - Habert de Montmort qui fût évêque de Perpignan 1682 à 1695 situé dans le transept nord de la Cathédrale Eglise St - Matthieu de Perpignan. Reliquaire du bras de saint Matthieu - XVIIIème siècle. Les Saintes épines de la couronne du Christ. En 1238, Louis IX avait acheté la couronne à la République de Venise mais les épines avaient été déjà distribuées dès le IVème siècle. En 1282, Philippe III, fils de Louis IX (St Louis) qui devait monter sur le trône en 1270, occupe le Roussillon et la Catalogne. Gravement malade, il décida de léguer ce trésor à l'église la plus proche du Palais des Rois de Majorque où il décéda. Perpignan - Ancien portail de l'église St Jean - le - Vieux en marbre blancavec un Christ en majesté en son centre. Epoque romane. Trésor de la Cathédrale St Jean - Baptiste. Tête en bois sculpté de saint Jean Baptiste sur son plateau. Trésors de la Cathédrale St Jean - Baptiste. Bras reliquaire de St Jean - Baptiste et d'autres reliquaires divers. Reliquaire du bras de saint Jean Baptiste réalisé par Armand Caillat, orfèvre. Début du XXème siècle. Reliquaire des bois de la crêche, bronze doré. Reliquaire des bois de la crêche, bronze doré avec en détail de premier plan, l'abbé Oliba crossé et mitré . Reliquaire de sainte Eulalie, boîte en plomb, XIXème sièclePerpignan - Vague à l'âme, un jour d'automne sur la Basse. Perpignan - Reflets du Castillet et du pont Magenta dans la Basse. Perpignan - le Castillet pendant les fêtes de fin d'année. Perpignan - Ambiance au Grand Café de la Poste - Place de Verdun. Jean - Paul Espourteau coiffe un habitué du salon, Maurice. Ce coiffeur qui officiait dans la rue du Maréchal Foch, est un collectionneur émérite de tous les ustensiles et accessoires du "merlan". Perpignan - La fontaine de la place Bardou Job. Perpignan - Fontaine en marbre de Villefranche et bâtiments sur la place Gambetta . Perpignan - musicien gitan sur la place Gambetta . Perpignan - Les étals pleins de saveurs et de promesses gourmandes des boutiques de la rue Paratilla. Perpignan - Base de balcon à tête de femme sur un immeuble du XIXème s, situé au 39, quai Vauban. Perpignan - Balade sur le quai Vauban en automne. Perpignan - Patio de L'Hôtel de Ville avec en son centre la statue réalisée par Aristide Maillol et intitulée " La Méditerranée " (Bronze - 1905). Perpignan - Sortie de l'Hôtel de Ville donnant sur la rue de la Loge. Perpignan - Le petit marché de la place des Poilus. Perpignan - Le petit noir du matin et la lecture du quotidien, au café du " Chat noir " (El gat negre) de la place des Poilus. Enseigne d'un vaisseau sur le bâtiment de la Loge de Mer qui fût une bourse de commerce maritime construite à partir de 1397 et jusqu'au XVIème siècle. Coin d'escalier donnant sur la rue des Lices et la rue Dugommier. Maison Cabrol. 45, rue des Remparts St Mathieu. Architecte : Pierre Sans ????66 - Pyrénées Orientales. Copie du buste de Hyacinthe Rigaud réalisé par le sculpteur Pigalle, dans la cour du Musée Rigaud situé dans la rue de l'Ange. Immeuble Joffre réalisé par l'architecte Férid Muchir et situé au 10, André Bosch. Perpignan - Restaurant " le Bistrot des Crus". 63, avenue du Général Leclerc. Couvent Ste Claire. Le corps intact de SÏur Anne - Marie Antigo qui rentra au couvent - Royal de Sainte - Claire de la Passion à Perpignan à partir de mars 1621. Née à Perpignan le 19 janvier 1602, elle fût éxilée en Espagne de 1652 à 1660, au moment de l'annexion du Roussillon à la France. Elle mourût à Perpignan, le 28 septembre 1676. Palais des Rois de Majorque. la citerne qui se trouve sous la cour d'honneur est composée de deux pièces égales de 9 mètres de long avec accès par arcades en appareil de pierre taillée. Les murs sont recouverts d'une chaux teintée à la brique pilée d'origine. L'eau de pluie collectée pouvait subvenir à la consommation du Palais pendant un siège militaire. Serrat d'en Vaquer. Lever du jour sur les mamelons du Serrat d'en Vaquer, André Quinta et son ami Mathias s'apprêtent à mettre les ovins et chèvres au paccage pendant que la ville doucement s'éveille. Lever du jour sur les mamelons du Serrat d'en Vaquer, André Quinta s'apprête à mettre les ovins et chèvres au paccage pendant que la ville doucement s'éveille. Main - courante dans la rue Grande des Fabriques. 66 - Pyrénées Orientales. La Place de la République re - lookée et le Théâtre municipal. Enduit sur une façade de la rue de la Poissonnerie. Trottoir et ferronnerie au coucher du soleil sur le quai de Lattre de Tassigny. Le serveur du Grand Café de la Poste. Le bâtiment de l'Atelier d'Urbanisme de la ville dans la rue François Rabelais. 66 - Pyrénées - Orientales. Perpignan - Patio de L'Hôtel de Ville avec en son centre la statue réalisée par Aristide Maillol et intitulée " La Méditerranée " (Bronze - 1905). Pyrénées Orientales. Sculpture à motif féminin en décoration latérale d'un portail sur un bâtiment du début XXème siècle situé au 39 Quai Vauban. Sculpture bois centrale à motif d'Atlante, sur une porte de la deuxième moitié du XVIIIème siècle dans l'impasseÉÉÉ???? près de la Place de la République. Les commerces de la Rue Paratilla vers la Place des Poilus. Le restaurant " Les Frères Mossé ". Rue de la Fusterie. Fontaine en pierre et décorations sculptées en marbre. Rue de la Fontaine Na - Pincarda. Tag sur une porte de la Rue de la Manche. 66 - Perpignan - Ambiance populaire dans le quartier St Jacques pendant la procession de la sanch. A. D. A. I66 - Pyrénées Orientales. La maison Gibrat située au 7 , avenue des Palmiers a été dessinée par l'Architecte danois Viggo Dorph Petersen (1851 - 1937). La construction dura de 1909 à 1912. François Gibrat avait avec ses deux gendres Llinas et Laguarda, une entreprise de matériaux de construction. C'est aujourd'hui le lycée privé Maso. L'Hôtel particulier d'Emile Drancourt / négociant de vins. 21, avenue de la gare. Réalisé par l'Arch. Viggo Petersen dont les travaux commencèrent en 1899. Procession de la sanch - 2006. Le cortège passe sur la Place du Puig, dans le quartier gitan de St jacques. Procession de la sanch le Vendredi Saint. Recueillement dans l'église St Jacques, devant un Christ crucifié appartenant à la paroisse, avant la procession. Recueillement dans l'église St Jacques, devant un Christ crucifié appartenant à la paroisse, avant la procession. Juste avant le départ de la procession dans une salle attenante à l'église St Jacques. Juste avant le départ de la procession derrière l'église St Jacques. Le buste reliquaire de St François Ferrer qui partira en tête de cortège. 66 - Perpignan - Eglise St Jacques. Christ en croix exposé dans le chÏur à l'occasion de la procession de la sanch. I66 - Perpignan - La procession de la sanch. Arrivée d'une représentation de la vierge des douleurs à l'église St Jacques où ce misteri de village sera orné de fleurs pour la procession. Juste avant le départ de la procession, chacun s'affère aux derniers préparatifs derrière l'église St Jacques. Passage du cortège religieux dans la rue St François de Paule. I
3
J’aime
Mots clés
pyrenees orientales | pyrénées orientales | Perpignan | casa xanxo | casa xancho | rue de la main de fer | XVIèmesiècle | gothique | église des carmes | église de l arsenal | arnau de paretibus tortis | clef de voûte | clé de voute | crypte | chapelle saint dominique | couvent des dominicains | clé d voute | christ en majesté | campo santo | cloître cimetière | cathédrale saint jean | guillem sagrera | orgue | nef | salle capitulaire | gargouille | clocher | campanile | bourdon | cloche | compagnon du tour de france | hôtel de ville | hotel de ville | maillol | aristide maillol | Méditerranée | mediterranee | catalogne | capella josé irène | couturier | soie française | fil d or | notre dame de la sagristia | paul soulié | notre dame des douleurs | robe de mariée | notre dame du ressuscité | saint jacques | gitan | square | square bir hakeim | place | vieux quartier | placette | fontaine | puits | st jacques | christ crucifié | rétable | baroque | st jean baptiste | église | chapelle de la sanch | prophète | descente de croix | st jean | cathédrale | première pierre | don sanche | roi majorque | vierge marie | vierge enceinte | parchemin | manuscrit | missel | ochon jérôme | évêque | évéché | médiathèque Perpignan | mercier | confrérie | évangéliaire | roman | christ | st michel de cuixa | st michel de cuxa | notre dame la réal | fonts baptismaux | la réal | vierge a l'enfantXVIèmesiècle | mise au tombeau | st matthieu | immaculée conception | guerra antoine | pierre ensanglantée | pére paul | café | grand café de la poste | malassis | couvent cimetière | frères mineurs | notre dame des anges | immeuble | couleur brique | basse | noël | galeries lafayettes | castillet | vénus | maillol aristide | place de la loge | rue paratilla | rigaud hyacinthe | musée | caseblanque georges | peintre | pigalle jean baptiste | brasserie | arago | artiste | reig thomas | automne | boher françois | bénitier | grenouille bénitier | oller jean pierre | pauthe | statue | habert de montmort louis | reliquaire | saintes épines | louis IX | philippe III | st jean le vieux | trésor | abbé oliba | ste eulalie | feuillepyrénées orientales | pont | reflet | noel | coiffeur | collection | jean paul espourteau | rue de maréchalfoch | merlan | place gambetta | épicerie | quai vauban | place des poilus | marché | loge de mer | consulat de mer | couleur méditerranée | ocre | chaux teintée | pierre sans | maison cabrol | hyacinthe rigaud | musée hyacinthe rigaud | pigalle | architecture | architecture du XX ème siècle | vingtième siècle | férid muchir | restaurant | le bistrot des crus | soeur anne marie antigo | antigo | couvent royal de sainte claire | sainte claire | monastère | couvent | clarisse | tombeau | palais des rois de majorque | citerne médiévale | citerne souterraine | serrat d en vaquer | berger de Perpignan | place de la république | théâtre municipal | quai | vauban | architecture de xx ème siècle | architecture de vingtième siècle | cul de lampe | atlante | sculpture | commerce | boutique | les frères mossé | rue de la fusterie | rue de la fontaine na pincarda | tag | rue de la manche | quartier gitan | quartier saint jacques | maison gibrat | viggo dorph petersen | viggo petersen | architecte | lycée maso | hôtel particulier | emile drancourt | procession religieuse | sanch | vendredi saint | procession de la sanch | église saint jacques | françois ferrer | saint françois ferrer | christ en croix | dévotion religieuse | défilé religieux | semaine sainte | pâques | chemin de croix | misteris |
Votre sélection de photos

Recevez votre sélection par e-mail

Recevoir
par e-mail