84 sujets en ligne

66 - Perpignan - College Bon Secours
66 - Arles sur Tech - La foire aux chevreaux
Espagne - La guerre des bonbons
66 - Le grenat de Perpignan
66 - Le train jaune
66 - Les pallofes
66 - Agriculture
66 - Le Barcares
66 - Los Masos
66 - Mosset
66 - Perpignan
66 - Vinca
66 - Viticulture
66 - Musique
66 - St Cyprien - Lodef Archi
66 - St Cyprien
66 - Artistes
66 - Escaro - Fleurs de Bach
66 - Canet en Roussillon
Espagne - Ventura
66 - Font-Romeu
66 - Collioure
66 - Perpignan - Sanch
66 - Cerdagne - Energie solaire
66 - La clinique du patrimoine
Espagne - Gaudi
66 - Nature
34 - Etang de Thau
66 - Agly
66 - Ansignan
66 - Arles sur Tech
66 - Patrimoine
66 - Fer du Canigou
66 - Espira de Conflent
66 - Estagel
66 - Gastronomie
34 - Sete
66 - Catalanite
66 - Cases de Pene
66 - Castelnou
66 - Cerdagne
66 - Villages
66 - Elne
66 - Festivites locales
66 - Jazzebre
66 - Graphisme
66 - Mont-Louis
66 - Amelie les Bains
66 - Banyuls sur Mer
66 - Llo
66 - Ceret
66 - Millas
66 - Fetge
66 - Fenouilledes
66 - Gorges de Galamus
66 - Mosset - Opera Carmen
66 - Eus
66 - Conflent
66 - Corneilla del Vercols
66 - Planezes
66 - Camelas
66 - Planes
66 - Ortaffa
66 - St Esteve
66 - St Nazaire
66 - Clara - Pere Cassien
66 - Port Vendres
66 - Le Soler
66 - Puyvalador
66 - Prats de Mollo-la-Preste
66 - Sahorre
66 - Rivesaltes - Fete du Babau
66 - Rasigueres
66 - Ruscino - Perpignan
81 - Brens
66 - Intermarche - Portraits
66 - Canet - Intermarche
66 - Cathedrale St Jean - Perpignan
66 - Cuisine au chaudron
66 - Etang de Canet St Nazaire
66 - Maury
66 - Passa
Vinci Autoroute (Anciennement ASF)
GDF (Gaz de France)

Dernier reportage ajouté

A propos de moi

Implicitement ou de manière directe, l’être humain n’est jamais très loin…

De nombreuses années durant, je me suis demandé ce qui m’importait le plus dans la quête d’images : l’acte de mémoriser des instants ou les rencontres qu’elle occasionnait.
Aujourd’hui, je sais que la photographie n’est qu’un prétexte à mon désir d’apprendre et de relater, de manière esthétique, le quotidien des autres. Noël Hautemanière - Photographe

Noël Hautemanière, photographe à Perpignan - France

Contactez-moi

téléphone 04 68 28 54 78
mobile

Conseils d’utilisation

1
Pour effectuer votre recherche parmi les 3 255 photographies présentes sur ce site et trouver celle(s) qui vous conviendront, plusieurs méthodes s’offrent à vous.
La recherche par mot clé Chaque photos est précisément légendée, permettant ainsi une recherche précise parmi 6141 mots clés. Saisissez votre recherche dans le champs prévu à cet effet
voir
. Dès les premiers caractères saisis, une série de mots présents dans la base de données vous est proposée afin de vous orienter. Choisissez le mot correspondant à votre recherche, cliquez dessus dans la liste puis sur le bouton de recherche
voir

La recherche par couleur Toutes les photos ont subi une analyse chromatique afin d’en extraire les quatre couleurs dominantes. Cette méthode est idéale dans le cas où vous cherchez une image comportant une teinte particulière afin d’illustrer un projet particulier. Pour cela, cliquez simplement sur couleur de la bande chromatique correspondant à votre recherche
voir
. Vous pouvez également "étendre la recherche aux couleurs similaires" afin d’obtenir d’avantage de résultats. Cochez l’option "Étendre la recherche aux couleurs similaires" puis cliquez sur la couleur se rapprochant de la teinte recherchée. Cette méthode peut, selon les teintes choisies s’avérer moins précise.
La recherche par sujets Tous les sujets présents sur ce site sont rassemblés dans un même espace accessible par l’onglet "Photothèque"
voir
ou le bouton "Les sujets déjà en ligne"
voir
.
La recherche par sujets complets Vous trouverez également une série de reportages complets dans la section "Reportages" accessibles via l’onglet de menu "Reportages".
voir
2
Visualisez les photos en survolant les vignettes avec votre souris.
3
Sélectionnez les vignettes qui vous intéressent en cliquant sur "Télécharger" au centre de la vignette. Elles sont ajouter à votre sélection photo. Certains sujets (marqués d’un verrou non-telechargeable ) sont réservés par leur propriétaires et le téléchargement des photos est impossible. Pour consulter et gérer votre sélection, cliquez sur le bouton "Votre sélection photos" en bas de page de la section "photothèque"
voir
ou sur le bouton récapitulatif de votre sélection, à côté du champs de recherche en haut de page
voir
. Vous pouvez supprimer les vignettes en cliquant sur l’icône représentant une poubelle en haut à gauche de chaque vignette.
4
Saisissez votre e-mail
voir
et recevez les images en basse définition (800 x 500 pixels) exploitables pour vos maquettes.
L’envoi est limité à 10 photographies.

Les conditions générales d’utilisation

L’utilisation de ce site et de son contenu est soumise à des conditions.

COPYRIGHT PHOTOGRAPHIES
Les photographies présentes sur le site www.hautemaniere.com sont des oeuvres protégées. Toute reproduction ne peut se faire sans l’autorisation de son auteur Noël Hautemanière. Le copyright est une obligation et un droit.

DROITS D’AUTEUR / COPYRIGHT
Les photographies, les visuels et les textes figurant sur ce site sont des marques déposées par Noël Hautemanière. Leur mention n’accorde en aucune manière une licence ou un droit d’utilisation quelconque des dites marques, qui ne peuvent donc être utilisées sans le consentement préalable et écrit du propriétaire de la marque sous peine de contrefaçon.

TÉLÉCHARGEMENT
Le téléchargement des images est destinée exclusivement à la réalisation de vos pré-maquettes. L’e-mail permettant le téléchargement sera conservé afin de vous relancer et de vous envoyer divers courriers. Votre e-mail ne sera, en aucun cas, échangé ou vendu. Toute autre utilisation non expressément autorisée est strictement interdite sans autorisation préalable et écrite de Noël Hautemanière.

En cas d’utilisation frauduleuse des photographies de Noël Hautemanière, celui-ci vous adressera une facture équivalente à l’utilisation que vous en avez faite, majorée de 100%.

Retrouvez l’intégralité des mentions légales.
Des photos professionnelles à partir de 25 (*)
(*) Exemple de droits cédés pour une utilisation sur internet pour une période d’un an.

66-Le-train-jaune

Une ligne de vie : c'est ainsi qu'est considéré Le train jaune sur le territoire qui le porte et qu'il irrigue. Véritable emblème identitaire du Parc naturel régional des Pyrénées catalanes, situé dans les Pyrénées Orientales, il le parcours sur toute la longueur pour mieux le faire découvir en toutes saisons. Le Train Jaune, c'est aussi ce train qui semble appartenir aux reliques d'époques révolues, mais au-delà du folklore, il demeure avant tout le témoin d'une modernité visionnaire, que ce soit dans les ouvrages d'art qui le constituent ou dans son alimentation en énergie renouvelable, hydro-électricité produite par l'eau des Pyrénées. C'est lui qui a permis de relier au reste du monde le Conflent, la Cerdagne et le Capcir, l'essor touristique qui s'en est suivi, la possibilité pour des générations d'étudiants de rentrer chez eux en fin de semaine.
Détails des photos
66 - Pyrénées Orientales. Villefranche de Conflent. Atelier de maintenance du Petit train jaune. SHEM. Usine de Fontpédrouse. Plaque signalétique constructeur de l'alternateur de Fontpédrouse. 66 - Pyrénées Orientales. Barrage des Bouillouses. Opération de nettoyagedes drains dans la conduite gauche du barrage des Bouillouses, par Richard BRINON contremaitre exploitation du groupement de la vallée de la Têt66 - Pyrénées Orientales. Opération de mesure manuelle de la position d'un pendule dans le puits central du barrage des Bouillouses, par Richard BRINON contremaitre exploitation du groupement de la vallée de la Têt66 - Pyrénées Orientales. Usine de La Cassagne. Vue de la salle de commande des 9 usines du groupement de la vallée de la Têt ; Au premier plan sur les écrans de contrôle vue du synoptique de la vallée, au second plan Philippe PESQUE télé - surveillant note une indication sur une bande papier d'enregistrement de données66 - Pyrénées Orientales. Contrôle de l'état des balais d'excitation de l'alternateur n°1 de La Cassagne par Régis CAPEILLE technicien électricien du groupement de la vallée de la Têt 66 - Pyrénées Orientales. La gare vue des anciens locaux du dépôt. 66 - Pyrénées Orientales. Photo intérieure Z103 (Classé monument historique) 66 - Pyrénées Orientales. A travers la porte du magasin des pièces détachées du train jaune. BERNARD Rémi, PAGES Patrick (de gauche à droite), Mise en place d'un moteur sur le bogie du chasse neige (Z200)66 - Pyrénées Orientales. Les essieux datent de la mse en service de la ligne. Intérieur du chasse neige (Z200) avec manipulateur de frein, arrière plan Z100 et ZR 20037 (de gauche à droite)66 - Pyrénées Orientales. Câble d'alimentation Z100 et Z150 (en atelier) de 850 V. Patrick PAGES, mesure le diamètre intérieur d'un palier moteur 66 - Pyrénées Orientales. Galdric SERE et Stéphane SINGER (de gauche à droite), Z151, Chasse neige Z201, ZR20037 (NORD) (de gauche à droite). Essieu moteur Z15066 - Pyrénées Orientales. Carré à damier et dispositif d'attention "engin sous tension". Carré à damier pour indiquer la maintenance de la machine. Galdric SERE et Cédric KEMPF, (de gauche à droite), remplaçant les coussinets de palier moteur sur Z100 66 - Pyrénées Orientales. Stéphane SINGER, intervention sur manipulateur traction/freinage. Détail du Pont Gisclard de granite et d'acier. Ce pont porte le nom de l'ingénier Albert Gisclard qui fût le concepteur du seul pont suspendu ferroviaire en France. Enjambeant la Têt, le tablier du pont est rigidifié par un système de "fermes" triangulées et indéformables. Les câbles à torsion alternée (système Arnodin) passent par les pylônes de deux piles en maçonnerie de 32 et 28 mètres de hauteur, à 151 mètres de distance. A. Gisclard trouva la mort dans le tagique accident du 31 - 10 - 1909. L'arrivée du petit train jaune à OdeiLlo - Via en provenance de Saillagouse. Drapeau rouge et " batistou " (dérivateur d'énergie électrique du 3ème rail en cas de remise en tension involontaire et qui permet ainsi le disjonctage) en zone proche des travaux du Pont Gisclard 66 - Pyrénées Orientales. Travaux de rénovation. L'ouvrier râpe le bitume d'origine, enrobant les câbles. 66 - Pyrénées - Orientales - Le PETIT train jaune. Affilié au TER, Le Train Jaune permet des trajets en toute quiétude de la montagne vers la plaine. Halte à Olette. Le Petit train jaune. Trajet hivernal de Cerdagne entre Planès et la gare de Montlouis/La Cabanasse. 66 - Pyrénées Orientales. Trajet hivernal entre le Col de la Perche et la gare de Montlouis/La Cabanasse. Recommandations de sécurité et linge au séchage au Poste 46 entre Saillagouse et Rô. Le bruit répétitif des wagons sur les rails et la lenteur du voyage ont eu raison de lui !66 - Pyrénées Orientales. Fraiseuse pour usinage de pièce66 - Pyrénées Orientales. Laurent HERNANDEZ, Essai de frein sur ZR 20037 (NORD). l'intérieur de l'ancien chasse - neige. Philippe BREFORT (cabine) et Laurent HERNANDEZ (à côté) parlent de la révision terminée sur cette machine avant le parquage sur les voies de gare, 66 - Pyrénées Orientales. Galdric SERE , réglage timonerie sous caisse 66 - Pyrénées Orientales. Essieux porteur de Z150, enclume avec une masse pour mécanicien. Boite d'essieu avec ressort Z100. Petit - Train - Jaune. Ambiance à l'arrêt de Saillagouse. Le Petit train jaune. Ambiance musicale et théatrale pendant Jazzèbre. musiciens de l'opérette " Luigi et les carabiniers" jouée en gare de Montlouis/La Cabanasse, dans le cadre de train jaune / Fil rouge. PETIT train jaune - Ambiance pendant Jazzebre dans un wagon du Petit train jaune. Trajet animé par des musiciens, entre les gares de Montlouis/La Cabanasse et Ste Léocadie. Trajet animé par des musiciens, entre les gares de Villefranche de Conflent et Ste Léocadie. Dépôt de Villefranche de Conflent. 66 - Pyrénées Orientales. Usine de production d'électricité de La Cassagne. Le Bâtiment abritant les turbines dans un état quasi identique à sa construction d'origine. L'enchantement dans les wagons découverts, pendant la traversée du Conflent. L'abri voyageurs de la Station d'Osséja. Située à 1592,78 m d'altitude, la station ferroviaire de Bolquère est la plus haute d'Europe. Le départ du petit train jaune de Bolquère en direction de la Cabanasse. Le passage de la motrice " chasse - neige " et son wagon technique, tous deux centenaires (classés Monument Historique), entre les stations de Font - Romeu et Bolquère, sur le plateau cerdan. Ancien logo SNCF sur la partie avant de la Z103 (Classée monument historique). Les mains du conducteur Gatien Lacoste sur le volant magnétique pour l'accélération ou le freinage de la motrice. Le conducteur Gatien Lacoste et le contrôleur Stéphane Sanchez dans la cabine pendant le périple entre Olette/Evol et Villefranche de Conflent. Le conducteur Gatien Lacoste66 - Pyrénées Orientales. Wagon voyageur vu de la cabine du conducteur. Arrêt à la station d'Olette / Evol. La clé avec le carré d'ouverture des portes posée dans la cabine du conducteur. Ludivine Giné - Contrôleuse dans la cabine du conducteur sur le périple entre Bolquère et Montlouis/La Cabanasse. Cabine de pilotage. Les mains du conducteur Eric Munoz sur le volant magnétique d'accélération et de freinage et l'autre sur la manette de pression. Détail d'un portillon de plateforme. Périple entre Fontpédrouse/St Thomas et Planès. La gare de départ de Villefranche de Conflent. 66 - Pyrénées Orientales. Détail de la motrice 113. Madeleine Farge dépose de la nourriture dans les nids en prévision des nuits froides en cette fin d'automne. Fille d'un ancien cheminot du dépôt, elle vit dans cet ancien poste de garde - barrière N°2 qu'il occupait et qu'il avait acheté. Le plateau cerdan au kilomètre 29 entre La Cabanasse et le col de la Perche. Cerdagne. La gare internationale de La tour de Carol. Enzo en compagnie de sa grand - mère Pierrette Marty au passage du train de 16 heures. Pierrette fût garde - barrière jusqu'en 1976 (date de l'automatisation des passages protégés) et habite toujours dans le poste N° 51 du passage à niveau de Ste Léocadie. Gare de Font Romeu/Odeillo/Via. L'horloge Garnier qui fût le fournisseur officiel des chemins de fer français. Celle - ci date de la construction de la gare et donne toujours l'heure. Le petit train jaune. Le chasse - neige à Montlouis - La Cabanasse. Les voies enneigées du Petit train jaune à Bolquère. L'un des 3 postes de Galaman au kilomètre 38 entre Font Romeu/OdeiLlo et le col Rigat. Au loin, la ville de Font - Romeu où culmine le Grand Hôtel construit à la même époque que la ligne ferrée. Portion entre Odeillo/Font Romeu et Bolquère. Petit train jaune. Le contrôleur Stéphane Sanchez vérifie que tous les usagers sont dans les wagons pour donner le coup de sifflet du départ en gare d'Olette - Evol. Traversée du Conflent en montant vers Montlouis, le train centenaire emprunte le pont Séjourné (Paul Séjourné - 1851/1939 - Ingénieur polytechnicien et Ponts et Chaussées). Ce pont de style néo - gothique fût terminé en 1908. Composé exclusivement de granit maçonné, il mesure 217 mètres de long et est composé de 16 arches dont la plus importante culmine à 30 m au dessus du fleuve (la Têt). Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis le 30 12 1994. Périple du Poste de Galaman au col Rigat. Conflent. Le Petit train jaune passe le pont, enjambant la Têt et datant du moyen - âge de la ville fortifiée de Villefranche - de - Conflent. Trajet entre Estavar et le Col Rigat sur le plateau Cerdan. Traversée du Conflent en montant vers Montlouis, le train centenaire emprunte le pont Gisclard (Albert Gisclard 1844 - 1909 - Ingénieur dans le génie militaire) concepteur de ce pont suspendu aloué aux chemins de fer, impressionnant de technicité et unique exemple en France. D'une longueur totale de 234 mètres et situé à 80 mètres de hauteur du fleuve : la Têt. Ce pont a été rénové en 2009. Entre Montlouis et Bolquère. 66 - Le PETIT train jaune. Le Train Jaune redémarre de la station de Planès, pour amorcer la descente vers Villefranche tout en traversant le Conflent automnal. Arrêt à la station de Font Romeu - OdeiLlo - Via. Temps d'hiver et retour à Perpignan pour reprendre la fac. Entre les gares de Bourg - Madame et Font - Romeu - OdeiLlo - Via. Entre deux wagons, sur la plateforme du petit train jaune entre les gares de Font - Romeu - OdeiLlo - Via et Estavar. Départ du Petit train jaune de Serdinya. L'arrivée du Petit train jaune à Olette. Le Petit train jaune se perd dans les tons d'automne sur la portion entre Fontpédrouse et Mont - Louis/La Cabanasse. Première neige d'automne sur la ligne à l'ancienne gare au lieu - dit "les Moulins" à Mont - Louis/La Cabanasse. Pancarte de l'ancienne gare au lieu - dit "les Moulins" à Mont - Louis/La Cabanasse. la ligne ferrée parée des premiers flocons d'automne sur la portion entre Fontpédrouse et Mont - Louis/La Cabanasse. Départ de la rame de la gare de Montlouis et passage devant l'église de La Cabanasse. Arrivée de la rame à la gare de Mont - Louis/La Cabanasse. Portion entre Olette et Mont - Louis/La Cabanasse. Portion entre Mont - Louis/La Cabanasse et Villefranche de Conflent. La nouvelle rame au milieu des narcisses sur la portion entre Montlouis et Bolquère. Les méandres de la ligne sur la portion entre Ste léocadie et osséja dans les couleurs printanières. Le wagon sang et or du Petit train jaune file sur les voies. Départ d'une rame de Villefranche de Conflent. Le centre d'entretien de Villefranche de Conflent. Pendant un arrêt à Olette. Aux environs de Fontpédrouse. La rame à Villefranche de Conflent sur fond d'automne. Au milieu des narcisses sur la portion entre Montlouis et Bolquère. Le Petit train jaune - Dans le cadre du programme Jazzèbre (1er octobre 2006). Voyage " Au train où va la musique". Arrêt à la gare d'Olette avec les "Contrôleurs sonores" . Arrêt à la gare de St Thomas - les - Bains avec les musiciens du groupe les "Contrôleurs sonores" . Un ouvrier spécialisé tend la corde pour pouvoir s' accrocher et peindre les câbles. Ouviers peintre spécialisés et accrochés aux câbles. Ouvrier spécialisé accroché aux câbles. Semelles de frein avec une cale de roue en bois. Guillaume GIBERT intervenant sur le chasse - neige Z202 à l'arrière (Classé Monument Historique). Poste d'essai de frein pour visite de maintenance. Attente des usagers de la N116, au passage à niveau de Fontpédrouse. L'arrivée du petit train jaune à Planès. Arrêt du Petit train jaune à Saillagouse. Ancien réseau de fil et lumières à la gare d'Estavar au petit matin. La gare d'Estavar au petit matin. L'ancien portail roulant de la gare d'Estavar. Bruno sort de l'ancien poste de Ste Léocadie toujours occupé par la famille Marty dont la maman Pierrette fût garde - barrière jusqu'en 1978, année où les passages à niveau furent automatisés. Petit train jaune en gare de Latour de Carol. Contrôle de l'état des balais d'excitation de l'alternateur n°1 de La Cassagne par Régis CAPEILLE technicien électricien du groupement de la vallée de la Têt66 - Pyrénées Orientales. Opération de contrôle non destructif par ressuage d'une roue PELTON du groupe de Fontpédrouse par J - Claude LAVALLEE technicien mécanicien de l'atelier de la SHEM avec au second plan le resserrage du capot de la deuxième turbine par Claude ETCHELAMENDY technicien mécanicien de l'atelier de la SHEM66 - Pyrénées Orientales. Au premier plan vue des augets d'une roue PELTON du groupe de Fontpédrouse, au second plan Claude ETCHELAMENDY mesure un jeu de fonctionnement sur un servo - moteur de commande d'un injecteur de la deuxième turbine du groupe de Fontpédrouse 66 - Pyrénées Orientales. Stèle commémorative, située à Sauto et le long de la RN 116, du Commandant Albert Gisclard, ingénieur et concepteur du Pont suspendu de la Cassagne (dit " Pont Gisclard ") qui périt lors des essais sur la ligne le 31 octobre 1909 dans l'accident dit du paillat avec 5 autres victimes. Le Petit train jaune fait un arrêt à la gare de Montlouis/La Cabanasse. Arrêt à la gare de Montlouis/La Cabanasse pour un pique - nique ferroviaire en compagnie du groupe " Sophisticated Ladies" composé du trompettiste Jean - Luc Capozzo, Rémi Charmasson à la guitare et Jean Luc Ponthieux à la contrebasse.
5
J’aime
Mots clés
pyrenees orientales | pyrénées orientales | petit train jaune | SHEM | la cassagne | fontpédrouse | barrage des bouillouses | atelier de maintenance | villefranche de Conflent | pont gisclard | albert gisclard | Cerdagne | Conflent | automne | olette | ter | train express régional | MontLouis la cabanasse | planès | col delaperche | saillagouse | MontLouis | opérette | Jazzebre | Jazzebre 2007 | train jaune fil rouge | luigi et les carabiniers | gare de MontLouis la cabanasse | animation musicale et poétique | électricité | production électrique | osséja | bolquère | logo | sncf | lacoste gatien | conducteur | stéphane sanchez | evol | contrôleuse | ludivine giné | motrice | poste de garde barrière | madeleine farge | plateau cerdan | la cabanasse | col de la perche | la tour de carol | sainte léocadie | poste de passage à niveau | passage à niveau | marty pierrette | lpendule | horloge | garnier | galaman | font romeu | odeiLlo | grand hôtel | contrôleur | olette evol | pont séjourné | paul séjourné | polytechnique | ingénieur polytechnicien | ponts et chaussées | granit | granite | néo gothique | 1851 1939 | centenaire | col de rigat | poste de galaman | pont du moyen âge | moyen age | tet | têt | estavar | col rigat | pont suspendu | 1844 1909 | génie militaire | génie civil | accident de paillat | 31 octobre 1909 | 66 | train jaune | Planes | train | train électrique | monument historique | serdinya | neige | symbolique | pictogramme | confelnt | Jazzebre 2006 | jazzèbre 2006 | au train où va la Musique | pont de la cassagne | sauto | paillat | accident du paillat | Jazzebre 2009 | 2006 | jean luc cappozzo | trompette | sophisticated ladies | jazz | jean luc ponthieux | contrebasse | rémi charma
Votre sélection de photos

Recevez votre sélection par e-mail

Recevoir
par e-mail